87689627_1588980687923349_16198456744408

ATELIERS 

Depuis 2001, Line Dumas / L'Oeil2Line anime différents ateliers de médiation culturelle, en parallèle de son travail artistique, soutenant l’idée d’une musique porteuse d’une libre expression et de l'importance d'un enracinement de l'artiste sur les territoires.

De cette manière, L'Oeil2Line s’engage à travers de multiples expériences d’ateliers à partager le plaisir de la création, à instiller les envies de façonner les rêves, de pousser les murs, de les colorier, ou de voir par dessus.

NOTA BENE: Pour une meilleure navigation et une accessibilité aux différents documents (vidéos, PDF...), nous vous conseillons de consulter cette page sur une tablette ou ordinateur. En effet, la prise en charge de ces éléments par la version mobile est difficilement  compatible avec un chargement de site optimum.

Différents ateliers ont ainsi été proposés sur le territoire rhônalpin depuis 2001,

en voici quelques exemples:

- Ateliers d'écriture de chansons avec de jeunes auteurs :

MJC Picasso - Echirolles 38 (2001-2004)

Maison des Ecrits - Echirolles 38 (2010 et 2021)

Atelier du Stylo au Micro par DCAP- Echirolles 38 (2018-      )

- Ateliers développement de projet artistique / coaching scène:

Kordevan / Musiques trad mais pas que - Grenoble 2003 (sortie d'album/scénographie/communication)

Dystopie / Métal - Echirolles 2019 (sortie d'album/organisation et structuration du projet/ mise en réseaux...)

Brams / Chanson - Développement projet artistique / Enregistrement de maquette / Mise en réseaux/

Loube / Chanson - Echirolles 2019 -     (Développement du projet/ structuration/ pré-production de l'album

/ Création de l'équipe artistique autour de l'album/ Réalisation artistique album et spectacle/

mise en réseaux...)

- Création d'un projet interdisciplinaire artistique à l'échelle d'une ville

"La Bande Originale d'Echirolles" 

Entre 2009 et 2012, L'Oeil2Line a porté, avec DCAP, un projet sur l'ensemble du territoire de la ville d'Echirolles qui se déclinait en 3 temps:

1ère année: les récoltes. Line est allée au contact des habitants, des structures associatives, des évènements de quartier avec un micro pour enregistrer les échirollois et échirolloises, répondant à une question: Quelle serait, selon vous, la chanson de la bande originale de votre vie. Une centaine d'heures d'enregistrement a ainsi été faite.

2ème année: la fabrique. Aux habitants de se réapproprier ces matériaux enregistrés par le biais de différentes pratiques artistiques: Chant, peinture, écriture, danse.... les 1200 élèves des écoles primaires ont ainsi appris quelques chansons issus de ce répertoire. Ainsi que la chorale des Z Ans Chanteurs, l'atelier Pop Rock du SIM Jean Wiener...

3ème année: la moisson. Le 21 juin 2012, les 10 écoles primaires de la ville, le conservatoire, les groupes amateurs engagés dans le processus, les chorales intergénérationnelles ont chanté à la ville sa Bande Originale.

Par la suite, un Bus Rouge, mené par l'équipe de DCAP et l'association Standard 2016 des vieux bus de la SEMITAG, se gare de temps à autre dans Echirolles avec L'Oeil2Line et Arno Gimenez pour enregistrer les chansons des Echirollois-es et poursuivre ainsi la Bande Originale de la ville.

- Ateliers d'écriture sur un thème choisi.

-> Depuis 2018, ateliers d'écriture à l'ENILV (Centre de formation de Pont de Claix 38) en vue, chaque année, de présenter le fruit des différents ateliers artistiques menés sur l'année (Film d'animation, Théâtre forum, Théâtre, musique, arts plastiques...) lors de la Journée Culture de l'Enilv-Pont de Claix.

 

 

 

2018

"Quand les peuples ne chantent pas, les combats sont muets"

Chorale des jeunes pour sensibiliser le groupe aux luttes,

à l'écriture de textes ayant porté des combats.

2019 : Ateliers d'écriture sur le thème de l'exil, du voyage.

La moitié du groupe était constitué de jeunes migrants, et la seconde moitié relativement

désœuvrée sur cette thématique. L'objectif de cet atelier a été de changer de point du vue,

d'être un simple caillou sur la route de l'Autre, qui le regarde avancer dans son destin.

Il fallait retrouver les rêves de chacun-e, pour que ces jeunes d'horizons et de vécus si différents 

puissent prendre conscience que la jeunesse, ses aspirations, ses envies se reconnaît

quand elle est face à elle-même.

Ci-contre, un des textes collectifs produits lors de cet atelier.

Lors de la Journée Culture, les textes ont été exposés et les apprenti-e-s ont slamé leurs textes au micro, accompagnés de musiques instrumentales choisies.

2020 : L'égalité Homme-femme, le regard sur l'Autre

Arrêté plus tôt par le confinement, l'atelier avait cependant pu débuter son travail avec un nouveau groupe de 11 apprenti-e-s, venant de cultures et de pays différents. Le début de l'atelier a consisté de nouveau à savoir changer de posture, de place, s'imaginer à une autre. Comme un animal par exemple, ce qui est souvent le plus facile car enfant, nous nous imaginons tous en animal. 

Une fois ce travail fait, nous avons pu ainsi parler, analyser, écrire sur ce que nous percevions du sexe opposé.

Comment imaginons-nous une femme en action? Un homme en action? Quelles images nous parviennent?

Comment imagine t'on, ou que repère t'on comme étant une situation sexiste injuste? Pour une femme? Pour un homme ?

Découvrez ici quelques textes sur les femmes en actions. Le confinement n'a pu permettre le retravail sur l’écriture en elle-même. Le reste de l'atelier s'est fait par correspondance et plutôt sur le thème du confinement.

2021: Car tu es mon ami

Cette année, l'atelier s'est fait entre visio et présentiel avec les CAP Cuisine 1ère année sur le thème de l'amitié, du réconfort, du soutien à l'Autre et par l'Autre.

La première étape consistait à leur faire prendre conscience qu'il nous est souvent plus difficile d'écrire sur ce qui fait du bien, sur les choses positives que sur la tristesse ou nos malheurs qui parsèment parfois notre route. Réussir à se projeter sur un souvenir heureux peut permettre de se projeter sur un avenir plus positif. Certains des apprentis avaient un passé douloureux, dû à l'exil, à leur voyage extremement douloureux pour arriver ici. Cette réflexion a permis l'écriture d'un 1er texte. Arrivés à ce texte, nous avons produit deux textes collectifs: un premier qui se voulait une lettre à notre meilleur-e ami-e. Il a été distribué à chaque apprenti de l'ENILV, imprimé sur papier à lettres et glissé dans une enveloppe cartonnée.Puis, nous avons écrit une chanson commune, chanson sont le thème était :"Comment remonter le moral d'un-e ami-e ? Comment le soutenir?". En s'inspirant de leur propre expérience, en mêlant dans leur refrain leurs différentes langues (wolof, erythréen, anglais, portugais, espagnol, berbère et français), les apprenti-e-s ont ainsi écrit, puis enregistrer leur chanson.

-> COUPE DU MONDE FÉMININE 2019 avec le service Dcap de la ville d'Echirolles, le club de football AS Surieux, et le club féminin de Futsal Vie et Partage: Création d'un Haka a en vue de la Coupe du Monde féminine 2019.

Durant les premières séances, les jeunes auteur-es ont joué avec les mots-valeurs de leur club respectif, sur la mise en pieds, en rythme d'un texte scandé, pour trouver les phrases fortes qui seraient à conserver pour leur hymne.

Basé sur l'idée du Haka des All Blacks, ce chant devait à la fois souder l'équipe autour de ses valeurs avant un match, impressioner es adversaires par la cohésion qu'il démontrait et venir du groupe en lui-même pour qu'il soit totalement imprégné du texte.

Le groupe était chaque divisé en deux, un en écriture avec Line, l'autre en percussions corporelles avec Manu Boudière.

C'est lors d'un stage de 4 jours à Autrans dans le Vercors, que le travail final a abouti en un clip, et dans l'enregistrement audio du Haka (que vous trouvez ci-dessous). Ainsi prêts, les sportifs ont pu se produire à deux reprises :

Présentation lors de la cérémonie d'arrivée de la Coupe à Echirolles + représentation au Village des sports de la Coupe du Monde au Stade des Alpes de Grenoble.

Cliquez ici pour un article relatant le projet 

Interview VIDEO de Line Dumas et Manu Boudière du projet Haka

- Ateliers en milieu scolaire ou périscolaire:

"Tous à l'Ouest!" avec la compagnie de danse ARCOSM 2016-2017: création d'une chanson avec les cycles 3 de 4 écoles du territoire d'Echirolles / Mise en musique pour les 4 écoles, les classes CHAM / Chorégraphie ARCOSM / Coordination générale du projet artistique.

Partenaires : Direction des Affaires Culturelles d’Echirolles(38), DRAC Région Rhône-Alpes-Auvergne, Education Nationale, La Rampe (Echirolles), Compagnie de danse nationale ARCOSM, Conservatoire régional Jean Wiener (Echirolles/Pont de Claix 38).

 

Objectifs : Réunir en un seul projet artistique 14 classes de cycle 3 issues de 4 écoles élémentaires d’Echirolles et dépendantes du collège Picasso. Ces cycles 3 sont concernés par la possibilité d’intégrer une classe CHAM Classe à Horaires Aménagés Musique. L’objectif était donc de proposer une matière artistique commune leur permettant de découvrir les CHAM, et d’appréhender danse, chant et instruments dans l’année, ainsi que la création d’un spectacle.

Le projet était proposé aux enfants comme une "mission spéciale" dont ils seraient les agents. Le texte a été entièrement écrit comme un langage codé en utilisant des mots-valises (cf les PDF pour découvrir le texte)

Article de journal retraçant le projet en cliquant ici !

"Ecris-moi une chanson" 2017- 2021 : Ateliers d'écritures de 2 chansons par classe et par la classe / mise en musique (compositions & enregistrements) / Valorisation/ Enregistrements des chansons.

Projet Polar "Le clan des Z" : Ecriture avec Line, et illustration photo de l'histoire par la photographe Laurence Fragnol.

Partenaires : MJC le Totem, la Métro de Chambéry, le CSAD du Biollay (Chambéry), La SCNF, La Maison de l’Enfance du Biollay (Chambéry)

Période : Octobre 2010 à Mars 2011

Fréquence des Ateliers : 7 ateliers d’écriture de 2 heures le mercredi matin+ 2 ateliers écriture/Photographie en parallèle + 5 ateliers photographies

Atelier d’écriture par Line Dumas / Ateliers photographies par Laurence Fragnol

Ecriture, réalisation, maquettage d'un polar par les enfants.

- Ateliers en milieu carcéral: 

« Au-delà des murs » : Ateliers d’écriture et peinture au quartier femmes de la Maison d’Arrêt de Chambéry (73)

Octobre-Novembre 2009 / Ateliers d’écriture par Line Dumas / Ateliers peintures par Juliette Pegon

Partenaires : SPIP de Chambéry, MJC le Totem

Période : Octobre-Novembre 2009

Fréquence des Ateliers : 2 mercredi de suite en ateliers de 2 heures le matin + 3 jours entiers ( 2 fois 2 heures) + une après-midi concert/expo avec le collectif de la Jongle des Javas

L’atelier proposait un processus de création autour du récit. Raconter et se raconter. Dire à ses proches, aux inconnus ou à soi-même ce que l’on vit et ce que l’on voit. En créant un journal de textes et d’illustrations, nous avons proposé aux femmes détenues de s’exprimer autour du thème général du seuil entre le dedans et le dehors (physique ou psychique). Ce thème sera exploité par une création autour de la lettre (en mot ou en image) adressée à ses proches, de l’expression du vécu des cinq sens dans un lieu « enfermant » et du rapport à la langue étrangère.

- Ateliers intergénérationnels:

"La vie dans les yeux"  Décembre 2010: Ateliers écriture, avec la plasticienne Juliette Pegon et la photographe Laurence Fragnol

Projet porté par Les Hôpitaux de Chambéry / La Maison de l’Enfance du Biollay / MJC le Totem de Chambéry 73

Public : Résidents de l’EPHAD Berges de l’Hyères et enfants de la Maison de l’Enfance du Biollay et les enfants de la Maison de l’Enfance du Biollay (8-12 ans)

Réalisation d'un conte collectif illustré

"Enfance d'hier et d'aujourd'hui. Ce que je vois de toi" Printemps 2010, avec la plasticienne Juliette Pegon et la photographe Laurence Fragnol

Partenaires : MJC le Totem, Maison de l’Enfance du Biollay « les Loupiots » (Chambéry), EHPAD Les Berges de l’Hyères (Chambéry)

Ce projet avait plusieurs objectifs :

- Travailler la mémoire de l’enfant et du résident autour des thèmes de l’enfance

- Découvrir l’enfance de l’autre avec ses différences d’hier : les jeux, les chansons…

-Les différences d’aujourd’hui : Appréhender la maladie, la mobilité ou non de l’autre, prendre le temps de ralentir son phrasé pour l’autre, la patience, accepter le bruit, l’intervention rapide et spontané de l’enfant…

Réalisation d'une exposition peintures & poèmes. 

"Les Z Ans Chanteurs" Chorale intergénérationnelle de créations originales. Avec Arnaud Gimenez (musique)

Projet porté par la ville d'Echirolles, service DCAP et le CCAS. 

Création de répertoire original pour une chorale dont les membres avaient entre 13 et 92 ans. Les textes étaient écrits par Line après récolte de mots auprès des participants. Arnaud Gimenez créait alors la musique qui était interprétée par un groupe de jeunes entre 16 et 22 ans, les Z. Style de musique: Funk, rock, pop.

Création d'un ciné-concert sur le thème de l'évasion / Représentation au Cine-Théâtre de la Ponatière

Création d'un concert "Au delà des rêves" / Représentation à la Rampe d'Echirolles 38.

"Un toit pour deux générations" 

Partenaires : La Régie Coup de Pouce (Chambéry), la MJC le Totem (Chambéry).

Période : de mars 2012 à juin 2012. Lancement de l’exposition Novembre 2012.

Intervenantes : Ecriture Line / Photographies : Laurence Fragnol/ Infographie Fredo

La cohabitation entre deux générations aussi différentes que celles existant dans le projet « Un toit pour 2 générations » recèle plusieurs trésors qui donnent matière à écrire : 2 vécus qui se croisent ; 2 regards sur le monde qui les entoure ; 2 vies qui s’échangent de l’aide, du soutien, de l’écoute … L’idée de la rencontre est de produire ensemble un regard croisé sur le monde, et sur l’expérience vécue ensemble.

Mettre en valeur cette continuité de l’histoire, du jeune entrant dans la vie d’adulte à la personne âgée. Remettre au centre de notre société l’échange intergénérationnel, l’expérience croisée, les racines et l’arbre.

Le témoignage recueilli a été retranscrit intégralement par Line Dumas pour le livret. Un poème de Line Dumas est né de chacune de ses rencontres, ayant pour contrainte (imposée par elle- même) de rester au plus proche des mots utilisés par les cohabitants rencontrés.

HAKA COMPLET
Autrans 2019
Autrans 2019

press to zoom
Autrans 2019
Autrans 2019

press to zoom
Autrans 2019 Tournage du clip
Autrans 2019 Tournage du clip

press to zoom
Autrans 2019
Autrans 2019

press to zoom
1/12
Valorisation Tous à l'Ouest
Valorisation Tous à l'Ouest

press to zoom
Valorisation Tous à l'Ouest
Valorisation Tous à l'Ouest

press to zoom
Valorisation Tous à l'Ouest
Valorisation Tous à l'Ouest

press to zoom
1/2
2018
2018

press to zoom
enilv 2018 (2)
enilv 2018 (2)

press to zoom
enilv 2018 (1)
enilv 2018 (1)

press to zoom
2018
2018

press to zoom
1/3
87492994_1588985164589568_55344092202726
105600825_1698721280282622_7775284456623
un toit pour 2
un toit pour 2

press to zoom
un toit pour 2 bis
un toit pour 2 bis

press to zoom
un_toit_pour_2_générations
un_toit_pour_2_générations

press to zoom
un toit pour 2
un toit pour 2

press to zoom
1/3

Pour tout renseignement complémentaires vous pouvez écrire à laboiteacartons@yahoo.fr

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom